Amedeo Modigliani





    Amedeo Modigliani : Artiste biographie

    Amedeo Modigliani (1884 – 1920) est un des noms les plus connus de l’art contemporain, peintre et sculpteur célèbre pour ses têtes et ses nus. 

    Amedeo Modigliani: biographie Né en 1884 à Livourne, en Toscane, déjà à partir des premières années de sa carrière artistique il a été influencé par l’art des Macchiaioli, dont son enseignant Guglielmo Micheli faisait partie. Ce type de peinture lumineuse et réaliste fait écho dans la production de Modigliani. Il poursuit ses études d’art à Florence et à Venise, mais en 1904 il décide qu’il est temps de partir d’Italie et il déménage à Paris.

    Fasciné par la peinture symboliste, comme celle de Gustave Klimt ou celle des premières années de Pablo Picasso, Modigliani installe son studio à Montmartre pour profiter du contexte artistique très florissant de la capitale. 

    Après le rencontre entre le sculpteur roumain Brancusi et Modigliani, sculpture et volume deviennent une priorité pour le jeune artiste, qui abandonne temporairement la peinture pour commencer à travailler sur pierre. 

    Néanmoins, sa production de sculptures reste limitée, et après peu de temps il revient à la technique qu’il avait appris à maîtriser: la peinture. 

    Ses premières expositions – au Salon d’Automne et au Salon des Indépendants – ne reçoivent pas de critiques favorables, et l’attention de la critique arrivera jusqu’en 1910. 

    En même temps, l’artiste expérimente une vie de bohème entre les plaisirs des bistrots, la compagnie d’autres bohémiens et la misère, qui l’oblige à faire de fréquents retours en Italie.

    C’est juste à partir de 1914 que Modigliani abandonne la sculpture pour dédier toutes ses forces à la production des tableaux. Ceux-ci commencent à avoir du succès sur le marché de l’art grâce à l’intérêt des marchands d’art comme Paul Guillaume et ensuite Léopold Zborowski. 

    C’est la période d’un accomplissement artistique et des chefs d’œuvres, mais aussi d’une certaine stabilité personnelle: en 1917 Modigliani rencontre la jeune artiste Jeanne Hébuterne, qui va devenir sa partenaire de vie. 

    Amedeo Modigliani - Jeanne Hebuterne, 1918
    Amedeo Modigliani – Jeanne Hebuterne, 1918

    Ils vont vivre ensemble et ils auront un enfant après un an.

    Mais la chute dans la pauvreté et la maladie, aggravé par ses excès avec l’alcool et la drogue, ne tardent pas à arriver. Devenu l’ombre de lui-même, dévoré par la maladie, il meurt en janvier 1920, à côté de son épouse Jeanne. Modigliani, même avec une carrière si courte et bouleversée, nous a laissé une collection d’œuvres uniques et personnelles qui ont fait l’histoire .

    Amedeo Modigliani : Oeuvres, mouvement et style artistique

    Les techniques principalement explorées par Modigliani, peinture et dessin, suivent un parcours à travers la forme et des couleurs, dont l’intention principale est de rendre l’individualité des personnages qu’il représente. En effet, la majorité de ses œuvres sont des portraits, d’amis ou encore de ses maîtresses, où le caractère du sujet est donné à travers des lignes et des formes simplifiées jusqu’à la racine et très représentatives du style de l’artiste. Les couleurs qu’il adopte font écho aux postimpressionnistes, comme Gauguin ou Henri de Toulouse-Lautrec, qui ont effectivement été des références dans ses premières années à Paris.

    Mais le caractère impulsif et instinctif de Modigliani ne lui permet pas de prendre trop de temps avec une seule toile, même pas d’y revenir après qu’elle soit finie, mais bien de se concentrer sur le moment d’un geste ou d’un regard.

    Les superbes nus qu’il nous a laissées témoignent de cette profondeur, ce sont des portraits de couleurs chaudes qui vibrent d’érotisme et de tension. Mais cette authenticité lui a également posé des problèmes: en 1917 à la Galerie Berthe Weill de Paris a lieu la première et unique exposition personnelle de Amedeo Modigliani. Oeuvre incontournable de l’exposition est une série de ces nus qui, en tant qu’outrage aux bonne moeurs’, causent la fermeture de l’exposition pendant le vernissage même.

    Même en étant connu principalement en tant que peintre, les sculptures de Modigliani se lient à sa recherche expressive et se démarquent pour leur grâce. 

    Dans les œuvres d’Amedeo Modigliani, tête et visage sont les sujets les plus fréquents. 

    Amedeo Modigliani : Prix, cote et ventes aux enchères

    En général, il y a des cotations assez élevées pour les œuvres de Modigliani. Prix à partir de 40.000 jusqu’au records de 44.107.800 € pour la célèbre peinture de Modigliani, Nu assis sur un divan, ou encore en 2015 de 141.572.800 pour le nude couché du 1917.  

    Au-delà du prix tableau, Modigliani est assez recherché même pour ses sculptures, qui ont atteint aussi des cotations de dizaines de millions d’euros.